Taghia – Canyon apache

Taghia – Canyon apache

Début de ce petit trip escalade berbère. L’atterrissage s’est fait en douceur avant hier à Marrakech après avoir failli très connement louper le décollage. Pourtant tout commence très bien : nous arrivons largement en avance à l’aéroport de Marseille, histoire de commencer notre voyage bien détendu. Premiers à enregistrer, la classe. Pour se détendre encore plus, on déguste quelques bières hors de prix au froid troquet de la salle d’embarquement. L’effet ne tarde pas se faire sentir : on bulle. “T’as vu on peut embarquer, y a vraiment personne, on va être tout seul dans l’avion, excellent!”. C’était sans compter sur le fait que 150 personnes avaient embarqué sans qu’on ne capte quoi que ce soit et que l’heure que nous supposions d’embarquement était en fait celle de décollage. Sprint! Passage de douane express! Remontage de bretelle par le personnel! Négociation… ca passe, on embarque in extremis… Du coup on se retrouve chacun d’un côté de l’avion pour cuver nos bières… Les ravages de l’alcool.

Détail du trajet Marrakech – Taghia :

– trajet Marrakech Azilal : 4h de bus, départ vers 8h – 8h30 de la gare routière de Marrakech. 55dh/p

– Azilal – Zaouia : 5h de navette mixte. Départ vers 14h au dessus de la gare routière d’Azilal. 60dh/p

– On dort à Zaouia au premier gîte. 100dh/p la demi pension

– Départ à 7h pour rejoindre Taghia sur le coup des 9h avec Mhamed Obnali, le très sympathique muletier

Après avoir pris le thé avec notre hôte Saïd et les deux français avec qui nous avons fait un bout de route, Jeff et Bertrand, on se décide à prendre la température des lieux en allant gravir une grande classique, Canyon apache dans l’Aka n’Tafrawt.

Sur le chemin d’accès dans le canyon, deux ados du coin nous montrent les meilleurs passages pour éviter de sortir la corde. Leur adresse est impressionnante! Avec de simples crocs au pied, les bougres ont le pied bien montagnard. Nous grimperons quelques jours plus tard avec l’un deux qui se débrouille jusque dans le 7a (pieds nus).

Canyon apache nous ravit pour cette première journée. Le caillou me rappelle la Tour Termier. Toutes les longueurs sont magnifiques. Rien à dire.

Le soir nous retrouvons tous les autres hôtes de Saïd. Nous sommes une petite dizaine, l’ambiance est bien conviviale… Saîd et sa femme nous concoctent par cycle de 3 jours : Tajine – Couscous – Pâtes. En grande quantité et qualité!

Pin It on Pinterest