Un ptit coup d’pentu au Pic sans nom

Un ptit coup d’pentu au Pic sans nom

L’appel de la poudre a eu raison de nos velléités de grimpe pour ce jour. On se motive donc avec Sylvain pour ne pas, une fois de plus, regarder sur skitour les sorties 5 étoiles des uns et des autres… La semaine dernière, ça a bien tourné dans le secteur (8 personnes le même jour dans le Coup de Sabre). Maintenant que les amateurs de pentu se sont rassasiés, on se dit qu’on a peut être une chance d’être un peu peinard la bas! Bingo on est quasiment seul. Juste 2 skieurs partis pour le Coolidge et un solitaire pour le Col de la Temple…

Du bas, le coup de Sabre paraît un peu moins bon que le Pic sans nom, plus uniforme. Va donc pour çui là (et pourquoi pas les 2?)…

Ca brasse pas mal quand même (30cm de fraîche) et nos corps ramollis par des semaines de faible activité souffrent déjà un peu… On passe la petite cascade sous les spindrifts avant d’attaquer le couloir pas super bon sur les 100 mètres au dessus de la cascade. On hésite à continuer, on commence même à redescendre sur 10 mètres puis on se regarde en se disant “c’est pas possible! On continue!”. Bref un faux but!

Au dessus c’est bien meilleur et on va pas regretter d’avoir continué!

Le final dans le couloir nous achève… On fait des relais de plus en plus court… 2 éléphants de mer échoués sur la plage…

Petit repos en haut. On en a bavé! L’ambiance est magique.

Puis on plonge dans ce beau couloir en condition démentes (sauf les 100 mètres du bas). On voudrait se lâcher mais nos cuisses brûlent un peu trop rapidement… En dessous du couloir et jusqu’au glacier Noir, c’est l’orgie de poudre, on pousse des grands cris et on s’arrête tous les 200 mètres pour refroidir nos cuissots…

Sur le Glacier, ça colle un peu, plus besoin de faire de virage, on laisse filer jusqu’à la voiture…

Pin It on Pinterest