Grande Ruine – Voie Normale

Grande Ruine – Voie Normale

Avec la frangine une bien sympathique sortie à la Grande Ruine dans une ambiance seuls au monde…

La veille, nous sommes accompagnés par le fan club de Coline (Lou et Tibo) jusqu’aux sources de la Romanche. Ensuite nous ne verrons plus âme qui vivote jusqu’au lendemain aux même sources… La longue montée jusqu’à Adèle Planchard est tranquillement avalée dans une ambiance méditative! “J’avais même oublié que je marchais!” me confie la sister. On arrive sur le coup des 19h au refuge désert juste pour l’apéro! Malheureusement, le dit apéro finira par terre par ma grande maladresse! Aïe! Tant pis, on se contentera du sandwich en contemplant la Barre des Ecrins éclairée par les dernières lueurs du jour… 2oh30 : au pieu!

Mise en route bien matinale à 4h car on veut s’offrir le levé de soleil la haut… Nous remontons le glacier au milieu des crevasses bien visibles. Une grosse mémère nous barre le passage vers 3500m. Heureusement un pont de glace permet de la franchir mais cette vilaine est bien impressionnante! Au dessus, plus de difficultés, on remonte quelques pentes de neige tranquilles puis les faciles rochers qui mènent au sommet. Il est un peu moins de 7h, on a même un quart d’heure d’avance sur le levé. Il fait bon, pas trop de vent. C’est un grand bonheur de partager ce petit instant familial tout là haut! Puis le soleil nous fait son show. Quel sens du spectacle! On en prend plein les mirettes. 7h30 : on finit quand même par cailler un peu à force de pas bouger! On se met en route pour la très longue descente… Sur le glacier nous sommes progressivement inondés par la lumière et la chaleur du soleil. On repasse la grosse mémère, toujours aussi vilaine puis on quitte le glacier et on se met en tenue de combat pour la descente….

… 12h30 : on jette les sacs dans la bagnole, bien fatigués mais heureux de ce beau moment de montagne! J’te kiffe soeurette!

Pin It on Pinterest